Le fonds Léon DuPerré

Mémoire d'un artiste québecois virtuose

La Bibliothèque de l'École nationale de cirque abrite et valorise un fonds d'archives qui illustre à merveille la vie de Léon DuPerré (1886-1943) et les arts du cirque de son époque. Passionné de monocycle et vélo acrobatique, ce célèbre artiste québécois s'est produit dans une multitude de compagnes de cirque à travers le Canada et les États-Unis.

 

Plus de 700 documents d'archive

Le Fonds Léon DuPerré regroupe plus de 700 documents textuels et documents iconographiques constitués essentiellement de photographies, contrats de travail, correspondances, partitions musicales, programmes et affiches de spectacles qui retracent la formidable carrière de cet artiste.
 
 
 
 
«Les archives vous parlent : Léon DuPerré, une vie d’artiste» 

Capsule vidéo réalisée avec la précieuse participation de Léonne DuPerré-Rousseau (fille de Léon DuPerré) dans le cadre du projet de maîtrise d’Annie-Clara Gravel et Célia Destemberg, du Département d’histoire de l’Université de Montréal.

Une vie dédiée au cirque et au monde du spectacle

Remarqué à Chicago avec son spectacle de monocyle, le jeune Léon DuPerré se joint aux tournées de la Troupe Baker avec le célèbre cirque américain Ringling Bros de 1906 jusqu’en 1910. Entrepreneur dans l'âme, Léon fonde par la suite la Troupe Leo Joe et Leo Trio qui performèrent aux États-Unis et au Canada. 
 
Il fonde le tandem Dupree & Dupree avec son épouse Adrienne jusqu'en 1920 qui présente plusieurs spectacles en Amérique du Nord. L'artiste confirmé revient ensuite à Chicago et y co-fonde Bill, Geneviève et Léo avec deux acrobates cyclistes américains pour de nouvelles tournées aux États-Unis et au Canada. Puis, Léon retrouve les scènes québécoises avec Dupree & Merrill, le duo qu'il forme avec Bernice New House, sa deuxième femme, période à laquelle naîtra leur unique fille Léonne DuPerré.  
 
En 1929, le crash boursier force Léon à délaisser le monde du spectacle.  Toutefois, il retrouve la scène au début des années 30 pour une ultime tournée au Québec et dans l'état de New York. 
 

Remerciements

La Bibliothèque de l’École nationale de cirque remercie sincèrement Léonne DuPerré-Rousseau pour le don de ce riche fonds d’archives qui contribue à la pérennité de la mémoire des arts du cirque du Québec, ainsi que l’aimable collaboration du Musée Beaulne de Coaticook pour le prêt des monocycles et du vélo acrobatique.
 
Il est possible de consulter les documents d’archives du Fonds Léon DuPerré sur rendez-vous. Pour nous joindre.

Accédez au catalogue de la bibliothèque!

Ressources en ligne

Consultez des ressources en ligne référencées par la Bibliothèque


Circus Arts Research Plateform

Nouveauté : la Circus Arts Research Plateform est lancée! L'École collabore avec plusieurs organismes du milieu pour offrir un site web en ligne gratuit pour la recherche scientifique en arts du cirque! Plus de 120 profils de chercheurs, 2000 publications académiques et 200 collections de cirque y sont référencées.


Faire un don

Il existe plusieurs façons de contribuer à la Bibliothèque. Pour en savoir plus.