Vous êtes ici

CRITAC

Centre de recherche, d'innovation et de transfert en arts du cirque

Mission

Le CRITAC a pour mission l'avancement et le transfert des connaissances en arts du cirque favorisant l'évolution de leurs pratiques et de leur enseignement, la diversification de leurs esthétiques ainsi que la mise en valeur de leurs bénéfices pour la société.

Mettant en réseau des chercheurs, des techniciens, des concepteurs, des pédagogues, des artistes de cirque ainsi que des gestionnaires, le centre de recherche, d’innovation et de transfert en arts du cirque oeuvre auprès des petits, moyens et grands organismes et d'entreprises de création et de production spécialisés en arts du cirque, auprès d’organismes scolaires, communautaires ou institutionnels ainsi qu’auprès d’autres entreprises de conception ou de fabrication des industries créatives.

 

Les six grands champs de recherche

  •  La recherche et l’innovation technique par l’enrichissement et le renouvellement des techniques corporelles, des agrès, des accessoires et des environnements scéniques propres aux disciplines circassiennes;
  •  La pédagogie des arts du cirque
  •  L’écriture et la dramaturgie des arts du cirque
  •  Le transfert et la valorisation des nouvelles technologies interactives et immersives appliquées aux arts du cirque
  •  La santé et la sécurité dans la pratique des arts du cirque
  •  L’histoire et les esthétiques des arts du cirque
     

Chaire de recherche industrielle dans les collèges du CRSH en arts du cirque

Montréal est mondialement reconnue comme un  phare dans la création et  la production en arts du cirque.  Cette réputation avantageuse des institutions et des entreprises montréalaises du secteur des arts du cirque se fonde non seulement sur la qualité de leurs productions artistiques, mais également sur leur capacité à en enrichir et à en renouveler les esthétiques.  Cette nécessité d’enrichissement et de renouvellement suppose que les créatifs spécialisés ont à œuvrer dans des environnements de plus en plus complexes.  Les artistes, concepteurs et enseignants doivent maîtriser des outils permettant de forger de nouveaux savoirs et de les intégrer dans un cadre de création et un cadre pédagogique.  Les entreprises spécialisées dans la création d’œuvres circassiennes doivent quant à elles élaborer des stratégies de développement durable afin d’assurer non seulement la singularité de leurs œuvres, mais également la pérennité de leur organisation.

C’est dans cet esprit que la chaire de recherche industrielle dans les collèges du CRSH en arts du cirque agit comme intermédiaire dans l’évolution du cirque canadien en assurant l’implantation systémique et durable d’activités de recherche et d’innovations qui caractérisent l’enrichissement des pratiques. Globalement, les principales activités du programme de la chaire industrielle visent l’innovation par l’amélioration des pratiques en recherche-création, en dramaturgie et en pédagogie des arts du cirque.  Le programme de la chaire vise également l’innovation par l’appropriation par le milieu preneur des nouvelles technologies immersives et interactives. Ces activités de recherche favoriseront, d’une part, la promotion de saines habitudes de vie chez les jeunes par l’analyse de l’impact de l’initiation aux arts du cirque chez les jeunes Canadiens et, d’autre part, le maintien de la compétitivité des partenaires industriels sur la scène internationale.

L’École nationale de cirque et son personnel hautement qualifié, par consultation en continu des entreprises, se sont toujours assuré que les compétences de ses finissants soient à la hauteur des exigences et des besoins des entreprises. Cet arrimage constant avec ses partenaires industriels assure non seulement l’échange d’expertise, mais également l’amélioration continue des pratiques en fonction du marché-preneur.

Son titulaire, fort de son réseau professionnel au sein des entreprises du secteur canadien des arts du cirque et des organismes de recherche universitaires connexes aux arts du cirque et de son expérience dans la gestion de projets de recherche en pédagogie et en création, assure la responsabilité des activités de cette chaire.



Historique

L’École nationale de cirque (ENC) poursuit depuis plus de trente ans des activités de recherche-création et de recherche pédagogique. Son service de la recherche, créé en 2010 suite à la mise en place de l’ensemble des politiques et procédures encadrant adéquatement la fonction recherche, est reconnu et soutenu comme organisme de recherche par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH). Dès 2011, le service de la recherche reçoit des subventions de recherche du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec (MELS) et du programme d’Innovation dans les collèges et la communauté du Conseil de recherches en sciences naturelles et génie du Canada (CRSNG).

En 2012, le service de recherche de l’ENC se voit octroyer une Chaire de recherche industrielle dans les collèges du CRSH en arts du cirque. Patrice Aubertin, directeur de la recherche et de la formation en pédagogie à l’École, en a été nommé le  titulaire. L’École consacre dorénavant l’ensemble de ses ressources obtenues pour la mise en œuvre de projets en lien avec les six grands champs de recherche priorisés.

  • ÉquipeOpen or Close

    Pour présenter un projet de recherche, veuillez contacter:

    Patrice Aubertin
    Directeur de la recherche et de la formation en pédagogie et Titulaire de la Chaire de recherche industrielle dans les collèges du CRSH en arts du cirque
    paubertin@enc.qc.ca
    514-982-0859 poste 261

    Myriam Villeneuve
    Adjointe à la direction de la recherche
    mvilleneuve@enc.qc.ca
    514-982-0859 poste 251

  • Politique de rechercheOpen or Close

    Objectifs de la politique institutionnelle:

    • Préciser les champs d’application, les principes directeurs et le cadre de référence des fonctions recherche et innovation au sein de l’établissement.
    • Définir le cadre organisationnel et le soutien disponible aux activités de recherche.
    • Favoriser l’intégration de la recherche pour la pleine réalisation de la mission et des orientations institutionnelles de l’École nationale de cirque.
    • Créer un environnement propice à la réalisation de projets de recherche et d’innovation, au développement des compétences dans ce champ d’activités et à la progression continue de la qualité des résultats des travaux en ce domaine.


    Pour en savoir plus sur la Politique institutionnelle de la recherche à l'École nationale de cirque.