Menu
Retour aux diplômé.e.s

Victor Crepin

2023

  • Main à main,
  • Mât chinois,

Biographie

Ma première approche artistique et chorégraphique a été la danse hip-hop, mais c’est à l’âge de 13 ans que je me suis passionné pour les arts du cirque suite à la découverte du Cirque Georget en France. Après avoir testé différentes disciplines, je suis entré à l’ÉNC pour faire du mât chinois. J’ai vite été très attiré par le travail à plusieurs et surtout le rôle de porteur. Aujourd’hui je trouve ma place dans le cirque en tant qu’artiste généraliste, mélangeant le mât chinois, le main à main, les jeux icariens et la barre russe.

 

Que représente l’ÉNC pour vous ?

Mon passage à l’ÉNC m’a énormément fait évoluer, j’y ai repoussé mes limites et développé ma créativité. Pendant mes quatre années de formation, l’ÉNC aura été comme ma deuxième maison, à travers laquelle j’ai rencontré de formidables personnes, professeur·e·s comme ami·e·s, sans qui je ne serais jamais arrivé où j’en suis aujourd’hui.

 

Quel est votre meilleur souvenir à l’ÉNC ?

J’ai trop de bons souvenirs à l’ÉNC pour en choisir un seul, mais lorsque je réussi une nouvelle figure, ou que j’enlève les longes pour la première fois, je ressens un sentiment inoubliable. Ce qui me marque également beaucoup, c’est de pouvoir assister aux réussites de mes ami·e·s.

Galerie

Autres biographies

Abonnez-vous à notre infolettre pour tout savoir sur les activités de l'ÉNC!