Menu
Retour aux diplômé.e.s

Maël Trân

2023

  • Équilibre,

Biographie

Maël Trân, je suis originaire de Dijon en France, mais j’ai vécu toute mon enfance à Bruxelles en Belgique. Mes parents m’ont fait découvrir, ainsi qu’à ma soeur et à mon frère, le cirque à travers des activités extrascolaires à l’École de Cirque de Bruxelles dès l’âge de 3 ans. J’ai, plus tard, décidé de continuer mon parcours circassien dans l’option cirque du lycée Pierre Bayen, et finalement, au sein de l’École nationale de cirque pour la cinquième année du programme Cirque-études secondaires. À la base diaboliste, presque porteur de duo trapèze, je finis par me diriger vers les équilibres sur les mains et complète 4 années de DEC à l’ÉNC en tant qu’équilibriste.

 

Que représente l’ÉNC pour vous ?

L’ÉNC représente pour moi une grosse étape d’apprentissage. Y ayant passé de mes 17 à 22 ans, je m’y suis développé en tant que personne, artiste et athlète. J’y ai appris beaucoup sur moi-même, sur mes forces et mes lacunes.

 

Quel est votre meilleur souvenir à l’ÉNC ?

Mon ou mes plus beaux moments à l’École, est d’arriver à 7h45 du matin au chapiteau, de mettre ma musique sur le système de son et de profiter de la salle vide en m’échauffant en mouvement jusqu’à ce que les premières personnes arrivent, ou jusqu’à ce que mes cours d’équilibre commencent à 8h30.

Galerie

Autres biographies