Menu

Montréal, le 1er février 2016 – Dans le cadre du 37e Festival Mondial du Cirque de Demain, le dimanche 31 janvier à Paris, quatre diplômés ont décroché les plus grands honneurs. La voltigeuse Anny Laplante (diplômé 2011) a remporté une médaille d’or avec son compagnon Andreï Kalesnikau dans un numéro de cadre russe, Hugues SarraBournet (2002) avec le trio de barre russe Moi et les Autres ont obtenu une médaille d’argent et le duo de clowns Les Expirés, Jérémy Vitupier et Antonin Wicky (2015) ont reçu une médaille de bronze. Des prix complémentaires ont été également remis à ces artistes mais aussi d’autres diplômés de l’École qui ont su se faire remarquer: Prix du public pour Hugues Sarrah-Bournet et le collectif Moi et les Autres, le Trophée Annie Fratellini au duo de Jérémy Vitupier et Antonin Wicky, le Prix spécial du jury à Dorian Lechaux (2015) et Ronan Duee (2015), duo monocycle ainsi que le Prix du club du cirque à Julien Sillau (2009) et sa compagne Émilie Sillau au mât chinois.

Cette année, Madame Daniela Arendasova, directrice des études de l’École nationale de cirque, présidait le jury du Festival composé de 10 spécialistes des arts du cirque : pédagogues, artistes, metteurs en scène, producteurs et recruteurs de talents.

Le Festival Mondial du Cirque de Demain, un des plus prestigieux concours de cirque au monde, célèbre chaque année le talent des jeunes artistes de cirque de tous les continents. L’École nationale de cirque n’en est pas à ses premiers lauréats à ce festival, en effet au fil des ans, ce sont plus de 50 étudiants et diplômés de l’École qui se sont illustrés en remportant une quarantaine de médailles et de prix spéciaux, dont neuf médailles d’or, dix-huit d’argent et onze de bronze.

Fondée en 1981, l’École nationale de cirque est un établissement d’enseignement secondaire et collégial qui a comme mission première de former des artistes de cirque pour une carrière professionnelle. Ayant formé près de 500 artistes dont plusieurs ont remporté les grands honneurs dans les plus prestigieux festivals, l’institution est devenue une référence internationale dans son domaine. Pionnière du nouveau cirque au Canada et en Amérique du Nord, l’École nationale de cirque a contribué à l’émergence de plusieurs entreprises de cirque dont les plus renommées sont le Cirque du Soleil, le Cirque Éloize et les 7 doigts de la main.

-30-

Source : Christophe Rousseau, École nationale de cirque

Renseignements : Karine Cousineau Communications
T. : 514 382-4844