Menu


Montréal, le 20 décembre 2023 –
L’École nationale de cirque est fière d’annoncer l’octroi d’une subvention de près de 360 000 $ sur 3 ans pour le projet N.Ormes de son Centre de recherche, d’innovation et de transfert en arts du cirque (CRITAC). 

Ce financement du Fonds d’innovation sociale (FIS) destiné aux collèges et aux communautés s’inscrit dans le cadre du Programme d’innovation dans les collèges et la communauté du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) et servira à soutenir le projet N.Ormes qui explore les perceptions liées au sexe et au genre à travers les arts vivants. 

Avec son approche artistique unique, le projet N.Ormes, propulsé par le duo Agathe et Adrien, mêle les codes du cirque, de la danse contemporaine et de l’art performatif afin de créer un langage acrobatique riche, complexe, inscrit dans une démarche féministe de redéfinition des normes. L’objectif de ce projet de recherche est d’observer l’impact du spectateur, remettant en question ses propres préjugés en voyant le spectacle, et de documenter formellement la pratique artistique en tant que processus de recherche sur les rôles contre-stéréotypés des hommes et des femmes. Des ateliers découlant de cette démarche artistique seront créés pour aborder des questions d’équité, de diversité et d’inclusion.

« L’octroi de cette subvention du CRSNG représente une étape cruciale pour le CRITAC et N.Ormes. Grâce à cette reconnaissance et à ces ressources, le Centre pourra formaliser la pratique artistique en tant que processus de recherche novateur. Parallèlement, la subvention permettra le développement d’un outil de médiation culturelle spécifiquement conçu pour accompagner le spectacle N.Ormes. Cet outil aura pour mission de faciliter la compréhension et l’appréciation du spectacle, tout en encourageant une réflexion critique sur les enjeux de genre. Ce projet a le pouvoir d’influencer les perceptions individuelles et de contribuer à la transformation des systèmes vers davantage d’équité et d’inclusion. » mentionne Patrice Aubertin, directeur du CRITAC, en réaction à cette subvention. 

À propos du Centre de recherche, d’innovation et de transfert en arts du cirque (CRITAC)

Le CRITAC a pour mission l’avancement du potentiel et de la performance humaine par la recherche appliquée et l’innovation afin de soutenir le développement socio-économique du Québec. Il développe des projets de recherche appliquée en collaboration avec de nombreux partenaires. Le CRITAC offre également de l’aide technique, de l’information et des formations aux personnes qui œuvrent dans le milieu du cirque, des arts vivants et de la performance humaine. Le CRITAC est reconnu à titre de Centre collégial de transfert de technologie (CCTT). 

À propos de l’École nationale de cirque (ENC) 

Depuis plus de 40 ans, l’École nationale de cirque (ENC) forme et développe les nouveaux talents de la relève circassienne québécoise et internationale. Réputée mondialement, l’ENC se consacre aussi à la recherche et à l’innovation dans le domaine des arts du cirque, en plus de veiller à̀ la conservation et à la mise en valeur du patrimoine, de l’histoire et de la mémoire vivante de cet art. 

 

Crédits photos : Thibault Caron

Abonnez-vous à notre infolettre pour tout savoir sur les activités de l'ÉNC!